Aujourd’hui, un bon nombre de personnes restent perplexes au sujet du crédit. Il y en a même qui ont une mauvaise perception de cette méthode de financement faute de peur d’être surendetté. Pourtant, d’autres ont souvent recours à un crédit conso quand ils ont besoin de financement pour réaliser des projets importants. A vrai dire, il n’y a pas de quoi s’inquiéter si on comprend bien le fonctionnement d’un crédit à la consommation.

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Avant de connaître le fonctionnement d’un crédit à la consommation, il serait mieux d’avoir une définition claire. Il s’agit en effet d’un crédit octroyé par un organisme financier de manière directe ou bien par le biais d’un marchand. Le demandeur étant un particulier qui a des objectifs non professionnels. Le montant d’un prêt à la consommation varie entre 200 euros et 75 000 euros. La somme servira donc à financer des biens de consommation (voiture, informatique, meubles, etc.) mais les biens immobiliers n’en font pas partie.

Le fonctionnement d’un crédit à la consommation repose sur deux principes :

–          Le crédit affecté : quand on a recours à un crédit conso pour une acquisition d’un bien déterminé lorsqu’on procède à la souscription (voiture, électroménagers, etc.). Le crédit obtenu sera alors uniquement utilisé pour payer le bien ;

–          Le crédit non-affecté : c’est une forme de crédit conso dont on peut utiliser librement. Que ce soit pour acheter un bien à la consommation ou pour solliciter une prestation de services. Cette catégorie renferme également les prêts personnels et les crédits renouvelables.

Fonctionnement du crédit à la consommation

Pour le remboursement du crédit à la consommation, ce sera de façon échelonnée. C’est-à-dire, chaque mois, l’emprunteur doit s’acquitter d’une partie du montant emprunté majorée des intérêts relatifs au coût du crédit. Le TAEG (taux annuel effectif global) ou taux d’un crédit à la consommation varie d’un établissement financier à un autre. Cependant, il ne faut pas qu’il dépasse le taux d’usure. Pour ce qui est du coût du crédit à la consommation, il est lié au taux d’intérêt prodigué et de la durée de remboursement du crédit.

Le crédit à la consommation : les avantages

Si on a recours à un crédit conso, c’est qu’il comporte des avantages considérables. Tout d’abord, on a la possibilité de payer à plusieurs reprises le bien qu’on a acheté. Grâce au financement de l’établissement de prêt, on fait uniquement une dépense proportionnelle au budget. Avec ce type de prêt, on a droit une rétractation de 14 jours, ce qui signifie qu’on peut revenir sur des décisions d’acquisition. On n’a pas non plus à préciser l’usage du crédit  pour un prêt personnel. On connaît également la durée et le montant du remboursement.